Le député vétérinaire Loïc Dombreval propose de faire appel aux vétérinaires pour la vaccination contre la COVID-19

 Dans Uncategorized

Le gouvernement a décidé d’accélérer le rythme des vaccinations. Pendant quatre jours consécutifs, de mercredi à samedi, le nombre d’injections quotidiennes a dépassé les 100 000 dans le pays, dont plus de 180 000 vendredi et samedi dans les centres dédiés, un rythme record.

Dans ce cadre le député LREM Loïc Dombreval rapporteur de la loi contre la maltraitance animale suggère, dans une lettre adressée au ministre de la Santé Olivier Veran, de « faire appel aux vétérinaires volontaires parmi la réserve sanitaire ».

« En mars 2020, les vétérinaires, professionnels de la santé animale, ont été 4 637 à se porter volontaires auprès des Agences régionales de santé pour faire partie de la réserve sanitaire », rappelle l’élu des Alpes-Maritimes. « Cette implication est le signe de leur volonté d’engagement et du lien étroit de solidarité qui lie les professionnels des santés humaine et animale », souligne-t-il.

Les vétérinaires « pratiquent la vaccination quotidiennement ». « Si nous devions être confrontés à un manque de professionnels pour vacciner, faire appel aux vétérinaires volontaires parmi la réserve sanitaire permettrait de répondre à la volonté affichée par le gouvernement d’accélérer la campagne vaccinale », poursuit-il. Selon le député, des vétérinaires vaccinent déjà en Argentine, au Canada et dans quelques états des États-Unis.

Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, n’a pas fermé la porte à cette proposition. « La mobilisation de tous est utile », a-t-il simplement déclaré, mardi, sur RTL.

Source AFP; photo Canva

Derniers articles
euthanasie bien-être